Décembre 2010 - Janvier 2011

1 954 km en 51 jours en tandem

Cap nord en hiver par Yves et Olivia

" un tandem au pays du père-noël ".  Pays visités : France, suisse, Allemagne, Finlande, Norvège. Température minimale : - 34°.Dépaer du jura à vélo, puis train jusqu'à Hambourg, et en bateau jusqu'à Helsinki, puis à vélo jusqu'au cap nord. Retour en avion.

Le bateau quitte le port de Travenmünde (au nord de l’Allemagne) et s’enfonce dans une brume glaciale. Que vient faire ici Olivia ? elle la fille du soleil. Entre les routes à quatre voies, les camions qui foncent sur la glace et les stations-services où l’on se réchauffe les doigts sur des gobelets de chocolat chaud, le début du voyage manque de poésie. C’est Olivia qui démarre vaillamment, tandis que je peine à trouver mon rythme. Le basculement s’opère après Oulu, qu’on atteint au sortir d’une vaste plaine où les mille lacs se cachent sous une épaisse couche de neige. Les routes rétrécissent, le genou d’Olivia grince. Par bonheur, les finlandais nous invitent à dormir au chaud. La magie entre en scène à Rovaniemi, la ville du Père-Noël, on traverse le cercle polaire peu après, la nuit est partout. Le trafic se raréfie, le froid s’intensifie, il faut camper. Gilles, chez qui on s’est initiés aux techniques du froid, nous reçoit comme des princes sous les yourtes du camp Arktika. Karasjok, la capitale culturelle de la Laponie, est un congélateur. Même privés de soleil, les paysages de glace du fjord de Porsanger sont éclairés de couleurs vives, les nuages dansent au-dessus de nos têtes, on dirait qu’ils s’amusent mais une tempête nous jette au sol. Un chasse-neige émerge au milieu des bourrasques, son conducteur veillait sur nous. On dort sous la tente 200 mètres sous terre, au fond du tunnel qui relie le continent au Cap-Nord. Dehors le ciel s’est dégagé, une douceur inattendue nous accompagne jusqu’au rocher qui marque la fin des terres. Nous sommes seuls face au monde polaire, c’est extraordinaire.