Mai 2005 - Juin 2007

38 620 km en 736 jours en tandem

tour du monde en tandem par Yves et Olivia

voyage au coeur du monde. Température maximale : +47°C à Baker aux USA

J’ai toujours roulé seul, mais Olivia est solide, j’en ai la certitude. Le rodage du tandem prend 5000 kilomètres … trop ceci, pas assez cela, la corde se tend et manque de rompre quand la neige au pied des Andes remplace la chaleur torride de la plaine du Chaco au sud du Paraguay. Mais Olivia est dure à l’effort. On repart s’ensabler dans le lit d’une rivière avant de franchir 700 kilomètres de piste et sept cols andins à plus de 4000 mètres d’altitude. C’est passé, aucune des difficultés qui nous attendent ne nous arrêtera plus, du désert de Sechura au nord du Pérou aux pluies diluviennes des montagnes équatoriennes (où des indiens sacrifient un cochon pour fêter Noël avec nous), du climat tendu de la Colombie au record de chaleur près de la Vallée de la Mort (+47°C). Après une nouvelle traversée en cargo - ce voyage en comptera cinq - nous sommes prêts pour l’Australie. C’est au nord-ouest du pays qu’on vit les moments les plus durs, des orages aux allures de cyclones, la foudre qui crépite à nos pieds, le thermomètre bloqué au-dessus de 40°C et l’absence de ravitaillements. C’est un désert hostile. Le tumulte permanent en Thaïlande, au Vietnam et dans le sud industriel de la Chine, efface le calme du Laos. Deux ans ont passé et je dois rattraper ma vie professionnelle avant qu’elle ne sombre. Olivia veut rentrer à vélo mais se contentera du bateau sur l’océan Indien. Le Canal de Suez relie trois continents, Malte nous accueille en Europe, Valencia en Espagne et la pluie en France. Tant qu’à faire, on file vers les lacets de l’Alpe d’Huez et la route enneigée du col du Glandon. Ce tour du monde est une réussite, Olivia est très endurante, voyager à deux est un bonheur.