C'est la "Faim" !

Mis à jour : juin 7

Cette fois, c’est réellement fini.

Je suis arrivée à Windhoek, il y a maintenant 2 jours, après 2732 km route ; ou plutôt de pistes tout

autant rebondissantes que sablonneuses.

Oui, Push Bush a maintenant touché à son terme. Je me sens comblée, épanouie, tellement

heureuse de l’expérience vécue !

Depuis le début, il a fallu se battre !

Se battre pour partir.

Se battre pour continuer: Trouver les ressources pour métaboliser les petits et, les plus gros

imprévus. Faire confiance à Push Bush et, maintenir le cap.

Se battre pour terminer, lorsqu’au fur et à mesure des kilomètres, le but s’éloignait, alors que je

sentais les conditions se durcir: Le désert ayant apparemment l’intention de jouer les prolongations

!

Aujourd’hui, Push Bush est pour moi un aboutissement et une jolie réussite !

Mais peut-on ; doit-on forcément dire que « c’est fini » ?

Une telle expérience a-t-elle obligatoirement un épilogue ?

Je ne le crois pas.

A mon sens, le clap de fin de Push Bush, marque plutôt le début de quelque chose !

Je ne sais pas encore de quoi seront faits les mois et les années à venir, mais je suis sûre d’une

chose : Push Bush aura ouvert de nombreuses portes vers de nombreux nouveaux possibles !

Sans aucun doute, Il aura fait bouger les lignes !

On ne rentre pas indemne d’une telle expérience !

Ce voyage a été un enchantement, un réel accélérateur de vie et d’envie(s) !

Ce voyage a été un activateur de boulimie !

Le désert m’a protégée et, m’a enseigné mille choses !

Le désert m’a défiée: Il m’a brûlée et ébouriffée !

Le désert m’a chamboulée et définitivement envoûtée !

Il a fallu s’adapter et, faire face.Tous les jours: Aux situations changeantes. Aux bonnes et moins

bonnes surprises de l’imprévu. On a fait quelques tours de manège inattendus.

J’ai essayé (sans y arriver tous les jours), de poser un regard juste et apaisé sur les événements

quotidiens: J’ai réalisé, qu’alors, l’imprévisible devient un cadeau ; l’opportunité d’une situation

nouvelle !

Je rentre avec deux certitudes !

Push Bush est loin d’être « fini » ! C’est le début d’autre chose: Ce sont pleins de nouvelles portes

ouvertes vers de nouveaux horizons ! Ce voyage est un booster d’envies, de rêves, d’idées

nouvelles ! J’en veux encore ! Je veux vivre haut et fort ! Expérimenter des émotions vraies et

authentiques, loin du ronronnement d’un quotidien réglé et prévu, trop en avance !

Je reviendrai en Namibie !

J’ai le désert tatoué dans la peau et le coeur ! Une expérience telle que celle-là ne peut pas rester

un « one shot ». J’ai encore des choses à faire ici. J’en ai la conviction profonde

Je fais confiance en l’avenir pour me montrer la route. Je sais que si une opportunité doit se faire

jour, il saura me sonner les cloches !

Merci à vous tous pour m’avoir permis de transformer l’essai ! Pour m’avoir ouvert la porte de mes

rêves et de m’avoir donné l’opportunité d’en faire une réalité.

On n’arrive à rien tout seul. Vous êtes tous les « propriétaires » de ce projet, qui, au fil de la route est devenu un si joli voyage !


Olivia


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout